Business model : Définition

business model definition
Photo by fauxels on Pexels.com

Le business model désigne les différents moyens utilisés pour créer et générer de la valeur ajoutée. Il décrit la manière dont une entreprise crée et capture de la valeur. Il met en évidence les principaux flux de revenus et de dépenses de l’entreprise. Il décrit les interactions entre les différents acteurs de l’entreprise (clients, fournisseurs, concurrents, etc.). Enfin, il définit les principales activités de l’entreprise et explique les liens entre ces activités et les flux de revenus et de dépenses.

Business model : définition

Le business model est défini comme « une décomposition synthétique de la manière dont l’entreprise génère de la valeur » par l’approche « Resource-Based View ».

Selon cette approche, la valeur d’une entreprise est créée par les ressources et les compétences dont elle dispose et non par les produits qu’elle commercialise. Ces ressources et ces compétences (ou « avantages concurrentiels ») sont organisées en activités clés qui génèrent des revenus.

Le business model décrit donc les différentes activités de l’entreprise et la manière dont elles créent de la valeur.

Pourquoi faire un business model

Le business model est l’enchaînement logique des activités menées pour créer, développer et exploiter une entreprise.

Ces activités concernent notamment la définition de la offre de produits et de services, la détermination de la stratégie de prix, la recherche et le développement de nouveaux produits, l’acquisition et le suivi des clients, la création et le suivi de la relation avec les fournisseurs, etc.

Plus qu’un simple outil de planification, le business model est aussi un outil de management qui permet à l’entrepreneur de piloter son activité et d’évaluer sa performance.

Le business model est un élément clé de la création et du développement d’une entreprise. Il définit les activités de l’entreprise et détermine la manière dont elle va créer, développer et exploiter son activité.

Ces activités concernent notamment la définition de la offre de produits et de services, la détermination de la stratégie de prix, la recherche et le développement de nouveaux produits, l’acquisition et le suivi des clients, la création et le suivi de la relation avec les fournisseurs, etc. Le business model est aussi un outil de management qui permet à l’entrepreneur de piloter son activité et d’évaluer sa performance.

Quels sont les types de business model ?

Il existe de nombreux types de modèles économiques, certains plus adaptés que d’autres aux différents secteurs d’activité. Nous allons ici analyser les principaux modèles de business et voir les avantages et inconvénients de chacun.

Le modèle d’affaires traditionnel se caractérise par la vente de produits et/ou de services à des clients existants. Ce modèle est très répandu dans les secteurs de l’industrie et du commerce de détail. Il est également adapté aux activités à fort contenu technologique ou à forte intensité en main-d’œuvre. Les grandes entreprises ont généralement déployé ce modèle.

Le modèle de la vente aux enchères est un modèle de business en plein essor. Il est adapté aux activités où les produits ou les services sont rares et où il est difficile d’établir des prix fixes. Les fournisseurs présentent leurs produits ou services aux enchères et le client se porte acquéreur du meilleur prix. Ce modèle est utilisé pour les produits et services de grande consommation, mais il est également adapté aux produits et services de qualité.

Le modèle de la vente à l’unité est utilisé dans les secteurs de la production et de la distribution. Les entreprises produisent des produits ou des services et les vendent aux clients à un prix fixe. Ce modèle est adapté aux activités à faible contenu technologique et à faible intensité en main-d’œuvre. Les petites et les moyennes entreprises ont souvent déployé ce modèle.

Le modèle du partenariat est un modèle de business où les sociétés développent des produits ou des services et les fournissent à un partenaire qui aide à commercialiser et à distribuer ces produits et services. Ce modèle est adapté aux activités à forte intensité en main-d’œuvre et aux activités à faible contenu technologique. Les entreprises ayant déployé ce modèle ont généralement une forte présence sur le marché.

Le modèle du service est un modèle de business où les entreprises offrent des services à leurs clients. Ce modèle est adapté aux activités à forte intensité en main-d’œuvre et aux activités à faible contenu technologique. Les entreprises ayant déployé ce modèle ont généralement une forte présence sur le marché.

Comment définir le business model ?

Le business model peut être défini comme étant la manière dont une entreprise génère des revenus.

Plus précisément, le business model décrit la logique économique de l’entreprise et les différents processus qui la composent.

Il représente également une façon de classifier les activités de l’entreprise et de voir comment elles sont liées entre elles. Les éléments clés d’un business model sont les suivants:

  1. La proposition de valeur: C’est l’ensemble des avantages offerts à la cible pour inciter à acheter les produits ou services de l’entreprise.
  2. Le modèle économique: Cela décrit la façon dont l’entreprise génère des revenus, par exemple à travers la vente de produits ou la prestation de services.
  3. Les canaux de distribution: Ce sont les routes qui mènent les produits à la cible.
  4. Les partenariats: Ces derniers décrivent les liens qui existent entre l’entreprise et les différents intervenants du marché.
  5. Les ressources clés: Ces éléments représentent les atouts de l’entreprise et les facteurs qui contribuent à son succès.

Pour définir le business model, il est nécessaire de déterminer d’abord la proposition de valeur de l’entreprise.

Cette proposition décrit les avantages qu’elle propose à sa cible pour inciter à acheter ses produits ou services.

Une fois cette proposition déterminée, il est important de définir le modèle économique de l’entreprise.

Ce modèle décrit la façon dont elle génère des revenus, par exemple à travers la vente de produits ou la prestation de services.

Les canaux de distribution et les partenariats sont également importants à définir, car ils décrivent les routes qui mènent les produits à la cible.

Enfin, les ressources clés de l’entreprise doivent également être définies, car elles constituent les atouts qui contribuent à son succès.

Quels sont les 4 composants d’un business model ?

Il est composé de 4 éléments principaux : les revenus, les dépenses, les avantages concurrentiels et les cibles du marché.

Les revenus correspondent aux flux financiers générés par l’activité du business model. Les dépenses sont les coûts engagés pour mettre en œuvre le modèle d’affaires.

Les avantages concurrentiels découlent des forces et des faiblesses de l’entreprise par rapport à ses concurrents. Les cibles du marché représentent les groupes de clients visés par l’entreprise.

Quels sont les éléments caractéristiques d’un business model ?

Il n’existe pas de définition officielle du business model, qui est pourtant un concept largement utilisé en économie et en gestion. Selon l’Académie française, il s’agirait d’un « mode d’organisation de l’activité d’une entreprise ».

Le business model définit les grandes lignes de l’activité d’une entreprise et les modalités selon lesquelles elle est proposée aux clients. Il décrit comment l’entreprise crée de la valeur et se finance. Les éléments caractéristiques d’un business model sont les suivants :

  • L’offre de produits et/ou de services : quels sont les biens et/ou les services proposés ? Quels sont leurs caractéristiques ?
  • Le marché visé : quels sont les clients ciblés ? Pour quels besoins proposent-ils les produits et/ou services de l’entreprise ?
  • La stratégie de prix : quel est le prix des produits et/ou services proposés ? Est-il concurrentiel ou assez élevé pour générer des marges élevées ?- La stratégie de distribution : comment les produits et/ou services sont-ils distribués ? Avec quels partenaires ?- La stratégie commerciale : comment l’entreprise se différencie-t-elle de la concurrence et convainc-t-elle ses clients de choisir ses produits et/ou services ?- La stratégie de communication : comment l’entreprise informe-t-elle les clients de son existence et de ses produits et/ou services ?- Les moyens de production et de commercialisation : quels sont les outils et les moyens utilisés pour produire et vendre les produits et/ou services de l’entreprise ?